Une autre façon d'apprendre – Un site utilisant Les blogs Le Monde.fr

Une autre façon d'apprendre – Un site utilisant Les blogs Le Monde.fr

Une autre façon d'apprendre – Un site utilisant Les blogs Le Monde.fr

Le site patschool (Page officielle sur patschool, lemonde.fr) propose une alternative à la fois simple d’utilisation, efficace et inédite car il est ergonomique et bénéficie d’un contenu attractif. La plateforme d'apprentissage souhaite offrir d'autres possibilités aux solutions d'appui scolaire virtuelles proposées qui sont incomplètes. Via les leçons et les devoirs suggérés sur le site, les écoliers sont ainsi en mesure d'enrichir leurs connaissances en dehors de la salle de classe ou des cours de soutien. Grâce à des images intuitives, claires et ludiques, l’univers simplifié de la plateforme aide l’écolier à acquérir de l’autonomie. De plus, il peut évoluer à son rythme sans l’assistance d’un adulte. Que ce soit sur les sites ou au niveau des programmes sur ardoise tactile, Patschool corrige les soucis pouvant exister. Par ailleurs, le site répond à la majorité des critères en termes de soutien scolaire virtuel dans le but d'être accessible à tous et efficace.

Les avantages de la pédagogie du site

Pour permettre aux élèves d'augmenter leur confiance et de progresser lentement, la mise en place des exercices sur Patschool se fait de façon graduelle. L’inscrit débute avec des exercices simples puis plus complexes. Le portail a pour concept de proposer des messages d’assistance indiquant à l’abonné la manière de deviner la réponse correcte à un problème. L'intégralité des exercices proposés sur le site permet ainsi à l'inscrit dans un premier temps de comprendre ce qu'il étudie, mais également d'augmenter son indépendance. Sur la page Web de Patschool, l’inscrit, les parents ainsi que les enseignants disposent d’exercices prenant en compte l'intégralité du programme scolaire en français et en mathématiques. Chacune des subdivisions du planning est composée de nombreuses activités pour renforcer les compétences et le savoir. Pat, la mascotte, guide les bambins durant les activités proposées sur la page Web afin de rendre l’apprentissage agréable et attractif.

Ayant accès aux exercices disponibles, toutes classes confondues, les enfants progressent à leur propre vitesse. Des solutions d’abonnement sont avancées pour permettre aux adultes de suivre leur avancement sur le site. Patschool applique des méthodes d’enseignement et d’assistance permettant aux inscrits de bâtir des fondations solides en linguistique, syntaxe ou en maîtrise des chiffres et en algèbre. L’enfant, suivi tout au long de son instruction, peut étudier n'importe où et à tout moment en utilisant un ordinateur ou une tablette, pourvu qu’il ait accès à internet. Patschool est la première page Web de soutien scolaire novatrice accompagnant les bambins âgés de 4 à 8 ans à apprendre les mathématiques et le français en ligne. La page Web propose des activités didactiques préparées pour soulever l’intérêt de l’inscrit et le guider dans son travail. Durant les exercices, un procédé de messages d’aide interactifs permet à l’abonné de remarquer ses erreurs et de s’auto-corriger.

Proposition d’une méthodologie créative

Une technique de bulle d'assistance et de récompenses incitant l'inscrit à refaire les activités pour qu'il ne commette plus d'erreurs est proposée sur Patschool. Son autonomie est ainsi privilégiée. Efficace et convenant à tous les enfants, une procédure d’apprentissage graduelle est donnée par le site Internet. Les inscrits obtiennent de nouvelles aptitudes et des réflexes de manière amusante. Des bulles d'aide audio et visuels sont déclenchées selon les fautes. L’étudiant distingue de ce fait ses fautes et découvre les réponses justes lui-même. Les réponses de chaque activité sont analysées, faisant de Patschool une solution d’apprentissage réellement performante. Un tableau de bord servant à affecter des activités aux groupes d’enfants, à décider des difficultés et à accéder aux résultats sera accessible pour les professeurs mais aussi pour les instructeurs.

Les articles